OnlyTime
Colombie, Puerto Velero 2018

< Retour

 

Je voulais partir en février. Le Cap Vert et l’Afrique du Sud fonctionnent durant cette période. Mais ces destinations me sont déjà connues. Je cherchais un spot de vagues avec du vent fort et des températures chaudes… Allez go, direction la Colombie ! Après 2 ou 3 e-mails envoyés pour obtenir quelques renseignements, un billet d’avion acheté pour Cartagène, le trip fut mis en place. Départ et prêt pour la découverte des spots de la côte des Caraïbes de la Colombie.

 

 

Déjà plus de 2 semaines sur place, où la vie est bien loin de ce que nous pouvons imaginer de France. Calme, tranquille, dépaysant, eau chaude, soleil, vent fort (25/35 nœuds) et vagues (de 1 à 3 mètres) tous les jours. Les colombiens sont d’une incroyable gentillesse et vraiment accueillants.

Pour le moment, nous sommes restés essentiellement sur Puerto Velero.

Introduction

 

Dernier bastion touristique d’Amérique latine, la « Locombia » comme la surnomment ses habitants, « la folle Colombie », exerce sur notre imaginaire un fascinant mélange d’attirance et de crainte.

Cette République (capitale Bogota) couvre une superficie de 3 fois la France. On y parle l’espagnol (langue officielle), mais aussi de nombreux dialectes indigènes.

La population s’élève à un peu plus de 47 millions d'habitants, d’une très large majorité catholique (près de 90%). Le régime politique, au fil des années est devenu plus stable et basé sur une semi-présidence.

 

L'économie de ce pays de tradition agricole est bien diversifiée : café, canne à sucre, sucre, et coton. Elle représente plus de 18 % de la population. Le pays est également le 1er producteur mondial d’émeraudes. Il exporte aussi du textile et des objets en cuir. Quant au pétrole, il reste une importante richesse, bien que les nappes soient en train de s’épuiser.

 

À proximité de l’équateur, ce pays ne connaît que deux saisons : l’été correspondant à la saison sèche, et l’hiver à la saison des pluies.

La côte caraïbe, au nord, possède une belle période ensoleillée de fin décembre à avril. Le climat est plutôt chaud. L’air est à 30°C et l’eau aux alentours de 25°C. Les conditions de vent sur les spots, (20/35 nœuds, Nord-Est) pour le kite ou le windsurf, sont idéales de janvier à avril (fort en février et mars). L’alizé permet la pratique pour tous niveaux allant du spot de flat, dans les lacunes pour débutants et amoureux de freestyle aux spots de vagues pour confirmés (entre 1 à 3 mètres de vagues).

 

Les voiles utilisées vont de 4,0 à 5,2 m². Lycras et short sont suffisants pour aller sur l’eau, (un shorty pour les plus frileux). Pensez à des gants si vous avez les mains fragiles, et à de la crème solaire. Pas besoin de chaussons. Néanmoins, faites attention sur les plages pas toujours très propres.